9 DECES ENREGISTRES LORS DES HEURTS: DES AUTOPSIES EXIGEES PAR AMNESTY INTERNATIONAL

0

Les violentes manifestations d’hier ont fait 9 morts dans les régions de Dakar et de Ziguinchor. Seydi Gassama président d’Amnesty International veut qu’une autopsie soit réalisée sur tous les corps sans vie.

Neuf personnes ont perdu la vie dans les manifestations qui ont eu lieu hier jeudi, après le prononcé du verdict dans l’affaire Sweet Beauté. Parmi les personnes décédées, plusieurs ont pris une balle. Les organisations des Droits de l’homme demandent déjà qu’une autopsie soit réalisée avant toute remise des corps aux familles des victimes.

«Une autopsie doit être pratiquée sur les corps de toutes les personnes décédées lors des manifestations du jeudi 01 juin 2023 par des médecins légistes compétents avant leur remise aux familles pour inhumation», réclame Seydi Gassama, patron de la Section sénégalaise d’Amnesty International.

Hier, tard dans la soirée, le ministre de l’intérieur a annoncé qu’à Dakar et Ziguinchor, 9 personnes ont perdu la vie dans les manifestations qui ont accompagné la condamnation de ousmane Sonko. «Nous avons constaté avec regret des violences ayant entrainé des destructions sur des biens publics et privés malheureusement  9 décès  ont été enregistrés à Dakar et Ziguinchor», Antoine Abdoulaye Félix Diome, face à la presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici