33.2 C
Sénégal
vendredi, juillet 19, 2024

Sénégal : Le FRAPP condamne la décoration du général Kandé et exige le retrait définitif de l’armée française

Le Front pour une Révolution Anti-impérialiste Populaire et Panafricaine (PRAPP) a déposé, ce vendredi, à l’ambassade française au Sénégal une lettre pour contester la décoration du général Kandé par le président français Emmanuel Macron. Les activistes pensent que cet acte, bien qu’il puisse sembler honorifique, « est en réalité une manœuvre néocoloniale déguisée ».

Le Front soutient aussi que cette décoration illustre une tentative de perpétuation de l’influence francaise en Afrique sous le couvert de relation bilatérale et s’interroge sur les motivations réelles de cette démarche qu’il juge «inacceptable et représente une ingérence flagrante dans les affaires souveraines du Sénégal ».

Parlant de la présence de l’armée française au Sénégal, le FRAPP exige au président Bassirou Diomaye Faye de se prononcer sur le retrait definif de la base militaire français installé à Dakar et ce dans les plus brefs délais. Il estime en effet que la diminution du nombre n’impacte en rien sur leur pouvoir de contrôler les États néocolonialistes.

En effet, selon le porte-parole du jour Souleymane Gueye, membre du secrétariat exécutif national, l’accord de défense signé en décembre 2023 entre le gouvernement française et celui du Sénégal prévoyant une réduction défectif des militaires français est insuffisant. Donc, poursuit-il «nous demandons au gouvernement actuel d’aller plus loin que cette réduction d’effectifs c’est-à-dire vers le retrait définitif de ces militaires françaises ainsi que toutes les forces militaires étrangères et dans un délai très court ».

LES PLUS LUS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

100,793FansJ'aime
87,021SuiveursSuivre
1,096,542AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers articles